Je suis dans ma période meringues...allez savoir pourquoi...Il était donc temps d'essayer d'en faire moi-même. J'ai trouvé la recette suivante sur marmiton. Je vous la recopie tel quel.

Je suis assez contente du résultat car j'avais le souvenir d'en avoir fait avec ma maman quand j'étais haute comme trois pommes et tout était resté collé à la plaque.

Elles sont bien craquantes, le goût est très bon, par contre elles sont un peu chew gum à l'intérieur. Ce qui n'est pas si désagréable...

La recette :   

On les teinte, en ajoutant quelques gouttes de colorant alimentaire. On les parfume, en y versant 1 ou 2 cuillère à soupe de liqueur, d'extrait de café ou de vanille liquide, ou encore de la poudre d'amande ou de noisette.

Ces ajouts se font, en mélangeant doucement au fouet à main de bas en haut.

On donne à ces meringues la taille et la forme voulues.
Pour les très grosses tailles, augmentez le temps de cuisson de 15 à 30 min.
Elles se conservent 2 semaines à l'air très sec dans une boîte hermétique, ou 3 mois au congélateur.

On utilise aussi cette meringue crue à la place de la meringue italienne, à condition de ne pas la faire attendre.

Ingrédients pour 20 à 25 coques :

- 4 blancs d'oeufs
- 225 g de sucre en poudre
- 1 cuillère à café de Maïzena
- 2 cuillères à café de vinaigre de vin blanc (j'ai mis quelques gouttes de jus de citron)
- 1 pincée de sel


Préparation :

Mettez les blancs et le sel dans un saladier.
Fouettez lentement.
Quand la mousse est translucide, fouettez plus vite.

Quand la mousse est très blanche et épaisse, versez doucement la moitié du sucre, sans cesser de fouetter.

Quand il est bien incorporé, versez le sucre restant.
Fouettez jusqu'à obtenir une mousse très ferme et brillante.

Versez le vinaigre.
Saupoudrez la Maïzena tamisée sur toute la surface.
Mélangez doucement au fouet à main en soulevant.

C'est à ce moment de la fabrication que l'on fait les ajouts pour parfumer.
Formez aussitôt des tas sur une plaque anti-adhésive.
Cuisez pendant 1 h à four pré-chauffé sur th 5 (150°).
Les meringues doivent être blond très clair, sèches dessus et dessous.

Laissez refroidir.
Décollez avec une palette fine.
A défaut de plaque anti-adhésive (type Téfal), couvrez une plaque ordinaire de papier cuisson sulfurisé.

D'un four à l'autre, le réglage du thermostat peut varier: si la meringue blondi en moins de 20 min, baissez aussitôt la température.
Si elle fonce plus, baissez aussi.

Si après 20 min, une fine croûte sèche n'est pas apparue en surface, augmentez un peu.

IMG_0595p

IMG_0574p

Bonne dégustation !